HIP HOP

ça bouge !

Différents styles de danse Hip-Hop

Le break

Danse au sol, le break est le style emblématique de la culture hip hop. Il a été créé à New York et se caractérise par des figures et enchaînements acrobatiques au sol. Le terme break désigne la partie musicale où l’on n’entend plus que la batterie et la basse. Le verbe To break (« casser », « éclater ») fait référence à la nature de certains mouvements qui composent cette danse.

Le locking

C’est la plus ancienne danse debout, créée par Don « Campbellock » et son groupe « The Lockers » au début des années 1970. Avec leur popularité The Lockers ont révolutionné le monde de la danse et posé les fondations pour toutes les autres formes de Street Dance.

Le locking est un mélange des danses de club des années 1970 et des mouvements acrobatiques des danseurs de claquettes, régi par un principe de décomposition des mouvements et « d’arrêt sur image ». Il est marqué de sauts, de mouvements pointés et roulés des bras, des mains, des jambes et des pieds, le tout réalisé de manière très rapide, rebondie et entrecoupée de courts moments de pause, sortes d’arrêts rythmés distinctifs de ce style…

Le popping

Danse basée sur des contractions musculaires localisées et rythmées, des pulsations du mouvement corporel, décomposé ou non. L’arrière du bras, la poitrine, les jambes et le cou sont les parties du corps le plus souvent mobilisées en popping. Cela donne l’effet d’une décharge électrique ou d’un automate.

Le boogaloo

Cette danse qui assemble la fluidité, les impacts, la robotique et les mouvements circulaires a été créée par Boogaloo Sam et son groupe, The Electronic Boogaloo Lockers dans le courant des années 1970. Inspirés par les mouvements des dessins animés, du mime et de la vie quotidienne, The Electronic Boogaloo Lockers ont inventé plusieurs styles de danse notamment le Pop et le Boogaloo.

Le smurf ou l’electric boogie

Le terme smurf vient du mot « Schtroumpf ». Il a été adopté à cause des danseurs qui portaient des gants blancs et des bonnets blancs comme les personnages de la bande dessinée. Ce style a été fondé sur un principe de dissociation des différentes parties du corps. En produisant des déplacements, des contractions et des ondulations des membres, de la tête ou du torse, les danseurs donnaient l’impression de se déplacer sans bouger ou de disloquer leur corps.

La hype

La hype joue avec les épaules et des sauts sur place alors que le poids du corps se déplace rapidement mais souplement d’avant en arrière ou de droite à gauche.

La house

La house est un style de danse Hip-hop né à Détroit et à Chicago au début des années 1980. Elle est issue d’une fusion entre le jacking, une danse de club, et des pas Hip-hop. Dernière arrivée, son intégration dans le mouvement hip hop n’est pas toujours reconnue par les danseurs les plus conservateurs. Comme le Loft, la House n’était pas jouée dans les clubs mais dans des entrepôts désaffectés appelés warehouse. Le terme House n’est donc que l’abréviation de Warehouse Music (musique des entrepôts).

Le new style

La danse Hip-hop dite new style n’est pas considérée comme un genre à part entière. Les danseurs qui la pratiquent y intègrent des pas issus de tous les styles de danse debout et utilisent des mouvements au sol empruntés au break. C’est une danse en gestation dont les techniques sont celles des danses qu’elle associe. Il existe une controverse qui oppose les danseurs « puristes » et ceux qui veulent se spécialiser dans le new style, car les premiers ne considèrent pas le new style comme une danse Hip-hop.

La Danse HIP HOP à Blois :
ados + 10 ans
vendredi de 19h00 à 20h00

tarif : 157€

Animateur

Sauveur Massamba

Sauveur Massamba

ALEP

Espace Quinière
Avenue Du Maréchal Juin
41000 Blois

Espace Quinière
Avenue Du Maréchal Juin
41000 Blois

Horaires : du lundi au vendredi
 09:00–12:00, 14:00–19:00
Téléphone : 02 54 43 80 81